jeudi 28 janvier 2016

Museo Chicote (slurp, slurp)





J'en conviens, cette photo est sombre et floue, mais elle marque une étape très importante de mon installation outre-pyrénéenne : mon premier mojito madrilène. Je l'ai siroté au Museo Chicote qui, comme son nom de l'indique pas, est le plus ancien bar à cocktail de la capitale. Tous les guides de voyage vantent cet établissement, aussi, en y débarquant avec Pepe, fûmes-nous un peu surpris de le trouver entièrement VIDE. Nous avons fini par comprendre : à 18h30, nous étions les premiers clients de la journée car le Chicote n'ouvre ses portes qu'en tout début de soirée (Fin d'après-midi ? Après-midi ? Période post-prandiale ??? Aaaaaargh… je ne m'y ferai jamais !) pour éteindre ses mille feux (et sa sono qui te pète les tympans) vers 4h du mat'. Je cherche maintenant le bar dans lequel je dégusterai mon premier Spritz. Stay tuned (ou plutôt manténganse en sintonia comme on dit - peut-être - ici).

4 commentaires:

  1. Ton "premier mojito madrilène"... Moi aussi, j'en veux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben… faut venir (car je sais qui tu es !).

      Supprimer
  2. Hiii j'y suis allée dans ma prime jeunesse , nous avions fais une semaine madrilène de fiesta !
    J'y avais bu un cocktail "en feu" de loco
    Boire des Mojitos (et/ou des Spritz) avec toi et Pepe à Madrid que bueno !!

    RépondreSupprimer